action éducative et sociale

Donner le meilleur d'elle-même,
dans l'actualité de la lutte
contre l'exclusion,
en projet continu.

Signature de la Charte Egalité au Palais Sarde le 7 mars 2019

La Fondation est membre du Club Egalité depuis sa création en 2015 afin de défendre l’égalité professionnelle et la lutte contre les discriminations. Nous avons été de ceux qui ont signé ce 7 mars 2019 à la Préfecture des Alpes-Maritimes la Charte Egalité créée par le Club du même nom, qui regroupe plus de 200 entreprises et administrations du département.

 

 

La Fondation a tout de suite été volontaire pour formaliser son engagement en faveur de l’égalité professionnelle femmes/hommes, considérant que la mixité des équipes apporte des regards croisés qui enrichissent l’intelligence collective et améliore notre efficacité.

 

Nous avons pu illustrer les actions concrètes que nous menons depuis plusieurs années sachant que 68 % de nos effectifs sont des femmes (40 % des directeurs-directrices de la Fondation sont des femmes) :

 

- création d’un guide de recrutement pour harmoniser les pratiques d’embauche, élaboration de grille d’entretien centrée sur les compétences, pas de question posée sur la vie personnelle, organisation de jury mixte, de cas pratique pour apprécier la capacité du candidat à occuper le poste  et sortir de nos représentations

 

- modification des intitulés de postes pour rendre les offres attractives aux hommes et aux femmes : cheffe de service, maître de maison

 

- lors de recrutement, en cas de candidats homme et femme à compétences égales, on privilégiera la candidature masculine pour permettre plus de mixité dans les équipes

 

- pas d’organisation de réunion après 17 heures pour ne pas pénaliser les parents avec charges de famille

 

- complément de rémunération lors du congé paternité pour garantir aux pères 100 % du maintien du  salaire comme pour les femmes

 

- organisation d’activités sportives mixtes (défi-rame, course) car la performance n’est pas que masculine…..

 

Autant d’actions qui vont être renforcées par un accord sur la qualité de vie au travail et l’égalité professionnelle en cours de négociation.

 

Notre Charte de l’Egalité sera présentée au CSE du 21 mars 2019 qui désignera un référent égalité professionnelle. Ce serait bien que ce soit un homme……..

 

 

 

 

 

 

 

Au sommaire